Dirigeant Entreprises
Dirigeant Entreprises
nasdaq Retour

NASDAQ-OMX

Date de création : 1971

Activités : Marchés financiers

Effectif : 2100

Site web : www.nasdaq.com/fr

Siège social : 165 Broadway, New York, NY 10006, États-Unis

NASDAQ-OMX est un des plus grands marchés financiers dans le monde. Il est par ailleurs reconnu comme étant le premier totalement électronique. Son siège est situé à New York. Il existe également un indice boursier, le NASDAQ, qui est calculé en fonction de toutes les sociétés inscrites et cotées sur ce marché. Aujourd’hui plus de 5000 valeurs sont cotées au NASDAQ dans tous les secteurs d’activité, de la banque à l’industrie en passant par les transports, mais en majorité ce sont les valeurs technologiques, informatiques, biotechnologiques qui sont le plus représentées. Il ne peut donc plus être considéré comme l’antichambre du New York Stock Exchange.

NASDAQ-OMX couvre aujourd’hui 26 marchés, en Europe et aux Etats-Unis. Sur le marché américain, des compagnies comme Yahoo, Intel, Microsoft, Apple, Facebook, Amazon, Google, eBay, font partie du listing NASDAQ. Depuis 2008, l’opérateur est lié au marché de Stockholm, ainsi qu’à d’autres marchés du nord de l’Europe. Un objectif stratégique est de s’étendre à l’international.

Actuellement, uniquement cinq entreprises françaises sont cotées sur le NASDAQ-OMX : le groupe Sanofi, les compagnies biotechnologiques Edap TMS, Flamel Technologies, LDR, et la start-up Criteo, spécialiste en publicité et marketing en ligne. Comment faire son entrée sur ce marché ? Beaucoup d’analystes répondent qu’il faut afficher une croissance entre 50 et 100% pendant plusieurs années mais aussi qu’il faut avoir une ouverture à l’international.

En 2009, NASDAQ-OMX a été nommé « Company of the Year » par le magazine Forbes. Sur son site, l’opérateur se présente comme le seul marché permettant à ses clients de prévoir, optimiser, exécuter leurs échanges avec l’aide d’outils technologiques et modernes en toute confiance. Or, en 2013, cette réputation a été entachée du fait de bugs informatiques paralysant la plateforme pendant plusieurs heures. Cette épisode a fragilisé le président directeur général, Robert Greifeld, et a ainsi mis en lumière le rôle de son numéro 2 : Adena Friedman. Elle est pressentie pour prendre sa place en 2017, à la fin de son mandat.

Historique

L’histoire du NASDAQ, actuel marché des valeurs high-tech, commence avant la seconde guerre mondiale. En effet, en 1938, le Maloney Act créa le National Association of Securities Dealers (NASD), ancêtre du NASDAQ. Le marché se spécialise ensuite à partir d’un besoin de rapidité des échanges. Il devient ainsi le National Association of Securities Dealers Automated Quotations (NASDAQ) en 1971. C’est Gordon Macklin, président du NASD qui est le fondateur du nouvel opérateur. Au même moment, Intel invente le microprocesseur et Starbucks ouvre sa première boutique. En 1985, NASDAQ crée le NASDAQ-100 Index, qui comprend les 100 plus importantes compagnies du marché. C’est seulement un an plus tôt qu’Apple inventa son Mac ou que Michael Dell fonda Dell Computer avec seulement $1,000. Les nouvelles technologies sont en marche. Le plus de NASDAQ : sa capacité à exécuter de nombreux ordres de ventes automatiquement avec son système informatisé. En 1993, NASDAQ développe trois nouveaux index fondés sur des industries en pleine croissance : la biotechnologie, l’informatique et les télécommunications. L’année suivante, NASDAQ bat un record en surpassant la Bourse de New York en termes de volume d’actions à l’année. Le jour du nouvel an du nouveau millénaire, le groupe ouvre son Marketsite, et inaugure son écran géant sur Times Square. C’est en 2007, que l’américain fait l’acquisition d’OMX, le géant scandinave et change ainsi de nom : NASDAQ-OMX.

Robert Greifeld

Robert Greifeld est le président directeur général de NASDAQ-OMX.

Né le 18 juillet 1957 à New York, Robert Greifeld est le président directeur général de NASDAQ-OMX. [...]

Lire la suite-›